Choisir une tente de patrouille ( canadienne) en coton

1) Le nombre de places
Le nombre de places donné par le fabriquant , à titre indicatif, se base sur une largeur de couchage de 50cm . Ce qui est n'est pas très réaliste quand on sait que les tapis mousse ou matelas auto gonflant ou autres font plus près de 60cm de large que de 50cm. Aussi tenez compte de la dimension de couchage au sol de la tente pour faire votre choix.
De même , la largeur de la tente est de 2m. Hors nos jeunes sont de plus en plus grands et auront du mal à mettre leur sac à leur pied. Aussi votre choix ne sera pas le même si vous devez abritez des enfants ou des adolescents ( à partir de 13-14ans).Dans le cas d'adolescents vous devrez laissez de la place dans la tente pour permettre le rangement des sacs des campeurs.
 

2) Les materiaux
La tente intérieure (chambre) est elle aussi, en coton qui assure une certaine climatisation et limite le phénomène de condensation. En effet une grande partie  de l'humidité du sol  et de la vapeur expirée par les dormeurs peut s'échapper à travers le tissu  et s'échange dans le "coussin d'air" entre le double toit et la chambre qui sert également d'isolant. La  condensation sur la face intérieure du double toit en coton est limitée. L’œillet qui recevra le passage du mât est renforcé solidement sur la toile.  


8) Le tapis de sol
Il est fabriqué en nylon, polypropylène ou polyester enduit PVC et il assure une isolation du sol. Ces matériaux sont solides mais il faut bien nettoyer l'emplacement de tout matériau pointu ( pierre, silex, racine...) qui pourrait percer le tapis.   

9) La toile à pourrir

Elle est constituée d'une longue bande de tissu en nylon (ou autre) en bas de la toile de la chambre et se replie sous le tapis de sol (dans les cas de tapis de sol indépendant). Le tapis de sol est ainsi fixé à la chambre par des attaches (pas de piquets fils) et assure ainsi une étanchéité  ainsi qu'une protection contre le froid et l'humidité.

10) Les murs
C'est la partie  de la tente qui sera "verticale" ( d'où le nom), la bonne pose des piquets doit aller dans ce sens de murs bien droit. Ils comportent des poches génralement en toile "filet" pour éviter d'oublier les choses quand on démonte la tente. Dans le cas du tapis de sol indépendant , les murs sont relevables.

6) Piquets cornières
Ces piquets  en forme de cornière sont à placer au bout des tendeurs , surtout aux quatre coins de la tente. Bien les enfoncer avec un maillet ( si le terrain le permet) jusqu'au bout pour éviter de  se faire mal en se prenant les pieds dedans. Les retirer en passant une "sardine" en travers.

7) Les piquets fils

Ils sont appelés aussi sardines  et servent à maintenir le bas de la chambre au sol et en complément des piquets cornière, Dans le cas de tapis de sol indépendant, il faut éviter de fixer celui-ci par les sardines au niveau des œillets car on risque de les déchirer avec les mouvements du tapis de sol provoquées par les jeunes dans la tente.

Les tendeurs

Pas de réparation avec des nœuds qui empêcheraient le cordeau de coulisser dans les tendeurs. Les modèles 3 trous ou à chicanes sont plus efficaces.